Trois techniques différentes peuvent être utilisées pour la mise en place d`un rideau de palplanches en acier : le vibrofonçage, le battage et à l`aide d`une presse à palplanches. 

Vibrofonçage
 
La technique la plus répandue aux Pays-Bas, aussi bien pour la mise en place que pour l`extraction des palplanches en acier, est le vibrofonçage, réalisé à l`aide d`un vibrateur. Lors du vibrofonçage de palplanches, une charge verticale sinusoïdale est exercée sur la tête de la palplanche au moyen d`un vibrateur. Par ailleurs, le poids du vibrateur agit comme une charge constante sur la palplanche. 
De par la charge sinusoïdale exercée sur la palplanche à l`aide du vibrateur, des ondes de pression sont crées au niveau des éléments de palplanches. Lors du vibrofonçage des palplanches, la résistance du sol est vaincue par l`énergie des ondes de pression. Ce procédé repose principalement sur la diminution de la résistance du sol à travers les différences de tension, car la vitesse de déplacement des particules dans une section de la palplanche est considérablement plus faible que lors du battage.

Le vibrofonçage présente plusieurs avantages :
- la vitesse avec laquelle les palplanches peuvent être mises en place à la profondeur souhaitée lorsque le vibreur utilisé est adapté au sol et aux palplanches. 
- Le sol s`écarte, la palplanche rencontre ainsi une résistance moindre et son installation ne nécessite aucun forçage. Cela permet de réduire le risque de déformation ou de dégrafage. 
- La possibilité de procéder à des corrections lors du vibrofonçage, le placement des palplanches est de ce fait bien plus précis. 
- La vitesse de la mise en place réduit la durée des nuisances pour l`environnement.

Battage 
Lors du battage de palplanches (qui n`est plus très courant aux Pays-Bas), une force très importante est exercée par impulsions et de manière répétée sur la tête de la palplanche. Cette force est obtenue par la chute libre du percuteur, qui est entraîné par un système à vapeur, au gasoil ou hydraulique. Avec cette technique, une onde de pression suffisante peut vaincre simultanément la résistance du sol le long de la palplanche et à son extrémité. À chaque impulsion, la palplanche s`enfonce un peu plus dans le sol. Aux Pays-Bas, les types de percuteurs listés ci-dessous sont utilisés plus ou moins couramment : marteaux à percussion, moutons batteurs, moutons hydrauliques et moutons diesel. 


Pression hydraulique
 
Une technique de plus en plus répandue pour la mise en place des palplanches est la presse hydraulique. Aussi bien le battage que le vibrofonçage causent des vibrations et une nuisance sonore pour l`environnement. Dans un environnement urbain ou à proximité d`édifices fragiles, il est souvent interdit de recourir à des outils provoquant des vibrations. Pour ces cas précis, il est possible d`utiliser une méthode permettant d`installer ou d`extraire les palplanches en acier au moyen d`une force constante. 

En règle générale, la force exercée par les machines courantes est située entre 600 et 1500 kN. La pression est exercée par un vérin hydraulique. Pour tous les systèmes, des palplanches simples (avec le système Silent Piler) ou quadruples (mais non poinçonnées) sont employées (pour le système ABI). Dans le cas où la mise en place s`avère difficile, le processus peut être facilité par des fluides (par injection d`une petite quantité d`eau sous haute pression).Le profil PZC est particulièrement adapté à cette méthode de mise en place de par sa forme et la forme unique de sa serrure (de type Ball et Socket). La serrure reste exempte de résidus de sol, ce qui écarte le risque d`obstruction.

Office Gooimeer
Damsluisweg 67
1332 EB ALMERE

Postbus 30219
1303 AE ALMERE
+31 (0)36 537 0333
mail@gooimeer.nl
+31 (0)36 537 0332
Route